[WEST-PREVIEW] Los Angeles Clippers : Blake Griffin seul capitaine du navire

Blake Griffin, aux côtés de DeAndre Jordan (à droite), sera le leader des Clippers cette saison (Photo: Sports Illustrated)

Les saisons se suivent et se ressemblent pour les Clippers. Attendus comme des troubles-fêtes dans la course au titre, LA a enchaîné blessures, malchances et contre-performances pour ensuite être éliminé au premier tour des play-offs, cette fois ci par Utah. Griffin blessé au match trois, Chris Paul n’aura pas réussi à surmonter l’obstacle mormon seul. Cependant, cette intersaison ne fut pas de tout repos. Coup d’œil sur l’été des Clippers et leur futur. 

Résumé de l’été

28 juin 2017. Alors que Los Angeles se prépare à voir ses deux meilleurs joueurs partir sur le marché des agents libres, une bombe retentit. Chris Paul accepte son option de joueur, et est immédiatement transféré aux Houston Rockets. En retour, un tour de draft 2018, et beaucoup de role players : Patrick Beverley, Lou Williams, Sam Dekker, Montrezl Harrell, Darrun Hilliard, DeAndre Liggins, et Kyle Wiltjer. Chris Paul avait exprimé sa volonté de rejoindre les Rockets, et ce trade arrange tout le monde. Les Rockets n’ont pas eu besoin de proposer de contrat maximum dès cet été à l’ancien Hornet, ce qu’ils n’auraient de toute manière pas pu faire. Les Clippers récupèrent une contrepartie intéressante contre un joueur qu’ils auraient de toute façon perdu.

Conséquence, la priorité des Clippers dès l’ouverture du marché des agents-libres fut de prolonger Blake Griffin. Ce fut chose faite, moyennant un contrat de 173 millions de dollars sur cinq années. Le sign-and-trade de Paul Millsap aux Nuggets a permis aux Clippers de récupérer Danilo Gallinari via sign-and-trade lui aussi, signant un contrat de 65 millions de dollars sur trois ans. Ce trade envoya par ailleurs Jamal Crawford et Diamond Stone à Atlanta.

Parmi les autres mouvements d’effectif de cet été, à noter le départ (attendu) de J.J Redick. Le joueur a signé pour un an et vingt-trois millions de dollars chez les Sixers de Philadelphie. Il sera remplacé numériquement par Louis Williams. Marreese Speights parti pour Orlando, il a été remplacé par un joueur au profil radicalement opposé avec Willie Reed. Enfin, Milos Teodosic s’est engagé avec l’équipe en provenance du CSKA Moscou. Si il parvient à tenir le choc physique en NBA, il pourrait devenir un des meilleurs playmakers de la ligue.

 

Le joueur à suivre : Blake Griffin

Avec le départ de Chris Paul, le capitaine du navire Clippers est enfin clair : Blake Griffin. Le numéro un de la draft 2009 est désormais lié sur le long terme avec LA. Cela tombe bien. A vingt-huit ans, l’ancien de l’université d’Oklahoma est supposé rentrer dans ses meilleures années. La saison des Clippers va essentiellement reposer sur lui.

Blake Griffin saura t’il rester en santé pour mener les Clippers en play-offs ? (photo: Eurosport)

Cependant, le principal problème qui se pose est les blessures. Blake Griffin n’a plus effectué de saison complète depuis 2013-14, se blessant d’ailleurs assez bêtement par occasions… Une nouvelle blessure de Blake pourrait sérieusement compromettre les chances de play-offs des Clippers dans une Conférence Ouest où les places vaudront très cher. D’autant plus que Danilo Gallinari, la principale recrue des Clippers cet été, est lui aussi sujet aux blessures. Deux objectifs pour Griffin cette saison : produire le meilleur basket de sa carrière, tout en restant en santé.

 

Cinq de départ

Un cinq de départ qui change totalement sur les lignes extérieures.

Patrick Beverley (PG) – Austin Rivers (SG) – Danilo Gallinari (SF) – Blake Griffin (PF) – DeAndre Jordan (C)

Le banc n’est pas excessivement fourni, avec Lou Williams, qui fera office de vrai sixième homme, Willie Reed, Sam Dekker ou Montrezl Harrell. Cependant, le véritable joueur à observer sera Milos Teodosic. Le serbe pourrait faire des merveilles en sortie de banc, et éventuellement devenir titulaire en tant que maître à jouer des Clippers.

Pronostic de la rédaction: 6ème de la Conférence Ouest

Oui, les Clippers ont perdu gros avec Chris Paul, et ne représenteront sans doute plus des troubles-fêtes potentiels dans la course au titre. Cependant, notamment grâce aux contreparties récupérées dans le trade de ce dernier, la deuxième équipe de Los Angeles reste compétitive sur le papier, et se mêlera à la course aux play-offs. D’ailleurs, si l’effectif reste en santé, leurs chances d’atteindre les batailles de fin-avril sont assez élevées.

A propos de Lucas Heilmann 120 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*