Zoom sur le Quidditch : Un véritable sport

Joueurs de quidditch moldu
Source image : lebuzz.eurosport.fr

Connaissez-vous le Quidditch ? Non ? Mais si, réfléchissez bien…Vous ne voyez toujours pas ? Et si je vous dit “Harry Potter” ? “Sport” ? Mais si, vous voyez que vous connaissez !

Et oui vous l’aurez deviné,  à l’occasion de la sortie française du nouveau livre Harry Potter et l’Enfant Maudit la semaine passée, nous avons décidé de nous pencher sur un sport insolite issu de l’univers du jeune sorcier : Le Quidditch ! Alors à vos balais !

Que vous soyez passionnés par l’univers d’Harry Potter ou non, ce sport devrait vous plaire pour diverses raisons. Dans cet article nous verrons donc qu’est-ce que le quidditch et comment le pratiquer ! 

 

Les origines du quidditch

Tout d’abord, il faut savoir que le quidditch est LE sport issu de la saga Harry Potter. En effet, par le biais des sept livres de J.K. Rowling ainsi que de toutes ses adaptations en films, un véritable univers autour du célèbre sorcier à lunettes a été créé. Si bien que les “Potterheads” (nom des fans de la série), ont inséré des éléments du monde imaginaire dans la vraie vie ! Voilà donc comment ce sport a fait son apparition dans notre monde. Bon…Il y a tout de même un inconvénient de taille chez les moldus (ceux qui ne pratiquent pas la magie et qui n’appartiennent pas au monde des sorciers, comme vous qui lisez cet article) : la magie est inexistante. Nous n’allons donc pas vous cacher qu’il est bien difficile de faire voler un balais dans ces conditions. Cependant, figurez-vous que les balais ont tout de même été conservés dans le quidditch moldu…étrange non ?

Muggle quidditch ?
Le quidditch chez les moldus ? Ça existe vraiment ? (source image: warnerbros.fr)

Déroulement d’un match

Le quidditch se déroule sous la forme d’un match entre deux équipes de 7 joueurs, le but du jeu est d’inscrire un maximum de points. L’équipe qui en a marqué le plus remporte la partie.

Commençons par évoquer la règle la plus importante du quidditch : Il s’agit d’un sport collectif OBLIGATOIREMENT MIXTE ! Voilà déjà une excellente raison d’aimer ce sport ! Autre règle importante, chaque joueur doit tenir un balais entre ses jambes pendant la durée du jeu. Si celui-ci venait à tomber, ou à ne plus être entre les jambes du joueur, ce dernier serait considéré hors-jeu.

Terrain et durée du jeu :

Dans les désormais célèbres aventures du petit Harry et de ses amis, le terrain est ovale et les buts, placés aux deux extrémités de celui-ci, sont situés à environ 20 mètres au-dessus du sol, ce qui donne parfois lieu à des chutes vertigineuses, et plutôt dangereuses. Dans l’adaptation du jeu dans notre monde, les buts sont, rassurez-vous, placés à hauteur humaine. Pas d’énormes chutes donc, mais au maximum des sacrées gamelles dans l’herbe et la boue. Le terrain a en revanche conservé sa forme ovale. Autres point communs, la durée d’un match : il est clairement expliqué dans les règles de la fédération française de quidditch qu’un match ne possède pas de durée limite préétablie. Dans la saga, un match peut durer des heures voir des jours tant que le vif d’or n’a pas été attrapé ! C’est donc la même chose pour le quidditch moldu ! Mais rassurez-vous, un match moldu ne dure environ que 30 minutes.

Les postes :

Un match de quidditch, moldu comme sorcier, se joue avec 7 joueurs par équipes : 3 poursuiveurs, 2 batteurs, 1 gardien et 1 attrapeur.

Les poursuiveurs ont pour but de marquer des buts dans les 3 anneaux de l’équipe adverse avec le souafle, un ballon de volley dégonflé afin que l’on puisse le prendre d’une seule main. Un but rapporte 10 points à l’équipe qui marque.

Ensuite, le travail des batteurs consiste à empêcher les poursuiveurs adverses de marquer. Pour cela, 3 balles sont à leur disposition, les cognards (balles de dodgeball). A l’aide de ceux-ci, ils doivent éliminer temporairement les poursuiveurs en les touchant en lançant le ballon.

Le rôle du gardien est simple, comme dans tous les sports collectifs, il doit défendre son but, ici en l’occurrence, les trois anneaux.

Enfin, le dernier poste est celui de l’attrapeur. C’est un peu comme le numéro 10 au foot, le poste que tout le monde rêve d’occuper tant son importance est capitale. C’est le poste qu’occupe Harry Potter ! L’objectif de ce joueur est d’attraper le vif d’or pour mettre fin au jeu et rapporter 30 points à son équipe, autrement dit, son rôle est décisif et il peut faire basculer un match à tout moment. Contrairement au Quidditch chez les sorciers, le vif d’or ne fait pas gagner l’équipe qui l’a attrapé, et la petite balle dorée ne vole pas. Il s’agit d’une simple balle de tennis, placée dans une chaussette accrochée à une personne tout de jaune vêtue. Le but étant toujours d’attraper la chaussette comportant la balle. Cependant, pour que le jeu ne se termine pas trop rapidement, les attrapeurs ne rentrent qu’au bout de la 18ème minute.

Afin que tous les joueurs puissent être reconnus, ils disposent chacun d’un bandeau d’une couleur spécifique selon leur poste.

Arbitres :

Puisque différentes balles sont en jeu, il y a des actions partout sur le terrain. C’est pour cela qu’un match de quidditch est placé sous l’autorité de 8 arbitres (rien que ça) ! Il y a tout d’abord un arbitre central. Puis 2 arbitres chargé de contrôler qui est touché par un cognard (arbitres des cognards, ils sont situés derrières les lignes de touche), un arbitre du Vif d’Or, 2 arbitres de buts (à chaque extrémité du terrain), un arbitre comptant le temps et enfin, un arbitre pour compter les points.

Equipement : “C’est pas n’importe quel balais Harry ! C’est un Nimbus 2000 !”

balais quidditch
Que serait le quidditch sans balai ? (source image : hermines-quidditch.com)

Vous l’aurez compris, pratiquer le quidditch nécessite également un équipement particulier, entre autres chaussures à crampons pour éviter de glisser, il vous faudra un balai. Et pour imiter un balai, différentes sortes de bâtons sont autorisés, du bambou au simple tube de PVC en passant par le classique manche en bois, vous aurez le choix parmi un grand nombre de montures. Il faut savoir que des répliques de balais de la saga peuvent aussi être utilisés, cependant, ils sont plus coûteux et plus lourds qu’un simple bâton, rendant ainsi son maniement plus difficile.

Ensuite, certains opteront pour différentes protections telles que protèges-dents, lunettes de protection…

Le quidditch est donc un sport accessible par tout le monde, passionnés de l’univers d’Harry Potter ou simplement amateurs de sports insolites. Sachez qu’il y a des clubs un peu partout en France et que vous en trouverez sans difficultés près de chez vous. Des compétitions sont régulièrement organisées dans le monde entier, prochain rassemblement national en date, du 11 au 13 novembre prochain à Nantes pour la Coupe de France de quidditch.

Cet article est désormais terminé, en espérant qu’il vous aura plu et qu’il vous aura donné envie de pratiquer ce sport ! Pour plus d’informations sur le quidditch en France, vous pouvez consulter le site officiel de la fédération de quidditch français : Fédération du quidditch français

A propos de Léo Roussel 25 Articles
Passionné de sport, étudiant en journalisme à Lannion (22) Suivez-moi sur : Twitter : @leo_rsl85 / @sportfaconusa Facebook : https://agorasports.fragorasports.fragorasports.frwww.facebook.com/sportfaconusa/ Mon blog : http://agorasports.fragorasports.fragorasports.frsportfaconusa.blogspot.fr/

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*