[FOCUS] A la découverte du football australien

Le Melbourne Cricket Ground accueille les plus grandes rencontres de Football Australien. Copyright: Melbourne Cricket Stadium
Surnommé footy, le football australien déchaîne les foules en Australie et plus largement dans toute l’Océanie, pourtant ce sport est aujourd’hui très méconnu dans le reste du monde. Agora Sports vous présente ce jeu aux caractéristiques si particulières.

Un mélange de football et de rugby

Le football australien est un sport collectif où s’affrontent deux équipes de 18 joueurs chacune. Afin de pouvoir accueillir ce total de plus de 36 joueurs, le match se déroule généralement sur des terrains de cricket, de forme ovale. Ces derniers mesurent environ 35 mètres de plus, à la fois en longueur et en largeur, qu’un terrain de rugby classique. Le plus grand stade de football australien est celui du Melbourne Cricket Ground qui peut réunir environ 100 000 spectateurs. Il s’agit du 11e plus grand stade au monde.

Le ballon est ovale et ressemble à celui de rugby, bien que légèrement plus petit. Le but est de le faire rentrer entre les différents poteaux (il y en a quatre par en-but) et selon le poteau dans lequel le ballon passe, on marque un goal ou un behind. L’équipe qui gagne est celle qui accumule le plus de points au terme de quatre quart temps de 20 minutes.

Caractéristiques de jeu

Il existe trois manières d’avancer sur le terrain.

Tout d’abord, le joueur peut décider de traverser le terrain seul, en courant, ballon à la main comme au rugby. Il doit cependant le faire rebondir une fois tous les 15 mètres parcourus, sous peine de faire une faute et de rendre le ballon à l’adversaire.

Cependant, les joueurs peuvent également se faire des passes pour avancer. On retrouve deux types de passes, celles faites à la main et celles faites au pied dites kick.

Les passes à la main sont différentes des autres sports, faisant l’objet d’une technique particulière et difficile à maîtriser. Il s’agit de tenir la balle dans une main et de la frapper par le poing par l’autre main afin de l’envoyer à un coéquipier.

Les passes au pied peuvent amener à un mark si la passe atteint un autre joueur de la même équipe sans toucher le sol. En cas de mark, le jeu est arrêté et cela procure une occasion à cette équipe. Les mark font régulièrement l’objet de contacts violents entre les joueurs qui sont à la lutte pour le ballon.

Un sport populaire

Les compétitions

Le football australien compte deux compétitions majeures, la saison régulière et la Coupe du monde.

La saison régulière se déroule uniquement en Australie. Elle est organisée par l’AFL, l’Australian Football League qui gère et organise les matchs tout au long de l’année. La League oppose 18 équipes, de mars à septembre, avant de voir les huit meilleures s’affronter dans des playoffs. La “grande finale” est l’équivalent du Superbowl (finale du championnat de football américain) et réunit près de 100 000 spectateurs pour un nombre conséquent de téléspectateurs. Les Tigers de Richmond sont les champions en titre.

Voici les meilleurs moments de la “grande finale” de 2016.

Créée en 2002, la Coupe du monde, ou Coupe Internationale, de football australien a la particularité de se jouer en Australie tous les trois ans et voit les meilleures nations du football australien se disputer le titre. Toutes les meilleures, sauf l’Australie. Le pays hôte ne participe jamais car il est considéré que celui-ci remporterait le trophée tous les ans.

Cette compétition permet à des pays plus modeste économiquement de se développer et de se montrer, surtout en Océanie. Pour preuve, la Papouasie Nouvelle-Guinée est l’équipe la plus titrée de l’histoire avec trois sacres. L’île de Nauru, plus petite république du monde réalise également de bons résultats à chaque édition.

Dans ces pays, le football australien occupe un rôle véritablement fédérateur, à l’image du football en Europe ou du rugby en Nouvelle-Zélande. Par exemple, à Nauru plusieurs présidents étaient d’abord joueurs de footy avant de devenir des personnalités politiques.

Le football australien est un sport encore en développement en Europe, il n’y a que la Grande-Bretagne et l’Irlande qui  le pratique de façon régulière et avec plus de moyens mais toujours en amateur…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*