NBA Off-Season Preview #16 : Miami Heat

Un nouvel été sans changements majeurs à Miami ? (Photo : Oscar Baldizon/NBAE via Getty Images)

Jusqu’à la Draft NBA 2018, Agora Sports vous propose de revenir sur la saison NBA et de jeter un oeil sur l’été à venir. Aujourd’hui, direction Long Beach pour parler des Miami Heat.

Résumé de la saison

Après une saison 2016-2017 pour le moins mouvementée, Miami avait l’ambition de retrouver les play-offs. Malgré un recrutement faible, l’équipe a tout de même réussie une bonne saison dans la Conférence Est, sans toutefois être tout le temps régulier, flottant souvent entre la troisième et la huitième place de la Conférence Est en fonction des périodes.

Au final, c’est la sixième place qui s’est offerte à Miami. Au premier tour des play-offs, l’équipe s’est bien battue, mais s’est révélée trop faible face aux Sixers menés par le rookie star Ben Simmons et le roi de twitter Joel Embiid.

La draft

Cette année, l’équipe ne possède pas son propre premier tour de draft, qui appartient à Phoenix. En fait, elle ne possède absolument aucun choix de draft pour cette année, le pick du second tour appartenant à Houston.

Marché des agents-libres

La majorité de l’effectif devrait rester stable pendant l’été. La raison est très simple : l’équipe n’est virtuellement que deux millions de dollars en-dessous du seuil de la taxe de luxe pour la saison prochaine. Pat Riley peut dire merci à Brooklyn. En effet, le contrat signé par Tyler Johnson il y a deux ans avait de base été proposé par Brooklyn. Les deux premières années de son contrat ne coûtaient que six millions de dollars chacune, mais sur les deux prochaines saisons, Johnson touchera plus de dix-neuf millions de dollars. C’est le principe de la poison pill, relativement rare, qui vise à faire renoncer une équipe à s’aligner sur le contrat proposé par une autre équipe lorsqu’un de ses joueurs est agent-libre protégé.

A cela, il faut ajouter également le nouveau contrat de Josh Richardson, à un peu plus de neuf millions de dollars à partir de la saison à venir. L’équipe doit également prolonger le shooteur Wayne Ellington. De plus, il sera intéressant de voir si l’équipe propose un dernier contrat à Dwyane Wade et Udonis Haslem avant la retraite. Cependant, aucun de ces événements ne fera beaucoup de bruit, si ce n’est un que nous allons aborder.

La question : Hassan Whiteside transféré, une question de temps ?

La renommé de Whiteside ne cesse de faire des virages à cent-quatre-vingt degrés ces dernières années. Encore un inconnu en 2014, le joueur s’est révélé en 2014-2015, grâce à son appétit pour les rebonds et les contres spectaculaires. Néanmoins, Whiteside s’est également révélé comme un joueur très caractériel, qui a tendance à le faire savoir à tout le monde quand quelque chose ne lui plaît pas.

Le joueur s’est beaucoup plaint de son manque d’utilisation en fin de saison régulière, et les play-offs n’ont absolument pas arrangé ses affaires. Ce n’est pas la première fois que cette attitude pose problème, et il pourrait se retrouver sur la liste des transferts rapidement si les choses ne s’arrangent pas. Il ne lui restera qu’un an de contrat, et à vingt-cinq millions de dollars, pas sûr que beaucoup de grosses offres arrivent …

 

Retrouvez ici les autres NBA Off-Season Preview de 2018 :

Phoenix Suns / Memphis Grizzlies / Dallas Mavericks / Atlanta Hawks / Orlando Magic / Chicago Bulls / Sacramento Kings / Brooklyn Nets / New-York Knicks / Los Angeles Lakers / Charlotte Hornets / Detroit Pistons / Los Angeles Clippers / Denver Nuggets / Washington Wizards

 

A propos de Lucas Heilmann 103 Articles
Passionné de foot depuis mon enfance et de basket depuis plusieurs années maintenant. Ici pour partager ses passions et ouvrir le débat. N'hésitez pas à me suivre sur twitter @LuScorpio68 ainsi que @agorasportsfr pour rester au courant de mes articles et de ceux des autres membres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*