Saúl Ñíguez fête ses 23 ans !

Considéré comme l'un des plus grands espoirs espagnols, Saúl Ñíguez fait actuellement les beaux jours de l'Atlético Madrid - (c) http://psgcommunity.com

Né le 21 novembre 1994 à Elche, Saúl Ñíguez est un footballeur espagnol. Considéré comme l’un des plus grands espoirs européens, le milieu de terrain fait actuellement les beaux jours de l’Atlético Madrid. 

Originaire d’Elche, Saúl Ñíguez n’attend pas longtemps avant de trouver son sport de prédilection. Dès son plus jeune âge, il décide de suivre les traces de son père, évoluant en seconde division espagnole, pour se lancer dans le football. Très rapidement, le milieu de terrain va taper dans l’œil des plus grandes écuries de son pays natal. À seulement 11 ans, il rejoint le centre de formation du Real Madrid. Cependant, cette expérience ne va pas se passer comme prévue pour le jeune joueur. Chambré par plusieurs de ses partenaires, il quitte le centre de formation des Merengues deux saisons plus tard. Cela ne semble pas l’affecter puisqu’il s’engage avec les équipes de jeunes de l’Atlético Madrid. En seulement quatre saisons, Saúl Ñíguez réussit à disputer ses premières minutes avec l’équipe première des Colchoneros à seulement 17 ans lors d’une rencontre d’Europa League. Si le jeune joueur ne rejoue pas de la saison avec son club, il remporte le Championnat d’Europe des moins de 19 ans avec l’Espagne durant l’été suivant. Prêté lors de la saison 2013-2014 au Rayo Vallecano, il parvient alors à réaliser sa première année pleine en Liga. Disputant près de 34 rencontres avec le club espagnol, il réussit à inscrire un but et délivrer deux passes décisives.

De retour plus fort que jamais avec l’Atlético Madrid, il parvient enfin à se faire une place dans le système mis en place par Diego Simeone à seulement 20 ans et remporte la Supercoupe d’Espagne d’entrée. Cependant, il n’est pas loin de devoir mettre un terme à sa carrière lors d’une rencontre de Ligue des Champions en 2015. Après un violent choc, le joueur est obligé de céder sa place et les médecins lui diagnostiquent alors un hématome au rein. Une situation délicate puisque Saúl Ñíguez affirme avoir “uriné du sang après chaque séance d’entraînement et chaque match” pendant les deux saisons suivantes. Cela n’empêche pourtant pas le milieu de terrain de réaliser des performances de très haut niveau. Si l’Atlético Madrid réussit à accéder à la finale de la Ligue des Champions lors de l’édition 2016-2017, les Colchoneros peuvent remercier Saúl Ñíguez et son magnifique but face au Bayern Munich en demi-finale. Malheureusement pour eux, les hommes de Diego Simeone s’inclinent aux penaltys face au Real Madrid. Une déception rapidement mise de côté par le milieu de terrain puisque celui-ci peut oublier ses problèmes de santé au rein dès la saison suivante. Continuant à prendre de plus en plus de place dans le système de l’Atlético, l’international espagnol a aussi de nouvelles responsabilités en sélection nationale.

Déjà dans le viseur des plus grands clubs européens, Saúl Ñíguez espère bien continuer son aventure avec l’Atlético Madrid. À quelques mois de la Coupe du Monde en Russie, l’international espagnol pourrait bien poursuivre son ascension fulgurante en participant à la compétition internationale.

Le 21 novembre marque également l’anniversaire du hockeyeur français Antoine Roussel (1989).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*