[JEUNE TALENT] Aurélien Tchouaméni : le renouveau bordelais

Aurélien Tchouaméni
Portrait d'Aurélien Tchouaméni, le renouveau de la formation girondine. A seulement 19 ans, il est devenu l'un des hommes forts du début de saison du club. (Presse Sports)

Longtemps les Girondins de Bordeaux ont été considéré comme un des plus grands clubs formateurs en France, et même en Europe. Dans le passé, on a vu Alain Giresse, Alain Roche ou encore Bixente Lizarazu. Mais depuis presque 20 ans, hormis Benoit Trémoulinas, rares sont les joueurs formés au Haillan ayant eu une grande carrière. Aurélien Tchouaméni, avec quelques autres jeunes, semble porter ce renouveau de la formation girondine.

Une idole : Paul Pogba

Aurélien Tchouaméni est né à Rouen, mais est arrivé très tôt dans le Sud-Ouest. À seulement 11 ans, il intègre le club des Girondins de Bordeaux. Dès lors, le jeune milieu de terrain va connaître une fulgurante progression. Très vite, le natif de Normandie devient un des leaders des équipes U17 et U19 des Girondins alors qu’il est surclassé. C’est donc logique de le retrouver régulièrement en équipe de France jeune. Il totalise 39 sélections parmi ses sélections jeunes. C’est en 2017 que tout s’accélère pour Aurélien Tchouaméni. En juin, avec ses amis Zaydou Youssouf et Yassine Benrahou, il remporte le titre national dans la catégorie U19. Et en novembre, Bordeaux lui propose un contrat professionnel qu’il va en toute logique signer.

Le club girondin ne compte effectivement pas lâcher celui que beaucoup considèrent comme le joyau de la formation girondine. C’est un milieu relayeur capable de se projeter mais aussi de défendre. Cela ne vous rappelle pas quelqu’un ? Eh oui, au niveau du profil, on dirait Paul Pogba. L’analogie ne s’arrête pas seulement au style de jeu puisque les deux joueurs font quasiment la même taille : 1,85 mètre pour le Bordelais contre 1,90 mètre pour le Mancunien. Ce donc pas pour rien qu’Aurélien Tchoumani considère le champion du monde 2018 comme son idole.

Un très bon début de saison

Bien qu’il ait signé son contrat professionnel en novembre 2017, Aurélien Tchouaméni a dû attendre l’été 2018 pour connaître ses premières minutes dans l’élite. Ce n’est pas juste un joueur de rotation mais réellement un titulaire en puissance aux côtés de Lukas Lerager, Otavio ou Younousse Sankharé. Le début de saison agité des Girondins, orienté autour du limogeage de Gustavo Poyet, ne semble pas l’avoir affecté. Son objectif de la saison doit être de maintenir son niveau de jeu pour permettre à son club de cœur de réaliser une grande saison. Il faut aussi rappeler que Bordeaux compte bel et bien sur lui. Aurélien Tchouaméni ne devrait donc pas partir tout de suite de la Gironde, sauf grosse offre bien entendu.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*