Pro A : Résumé de la 24ème journée

http://feltzaudrey.wixsite.com/audreyfeltz

Résumé de la journée 24 :

Match du vendredi 24 mars :

  • Match difficile entre Dijon et Antibes : moins de 30% de réussite aux shoots pour les bourguignons et 42% pour les Antibois. Cela n’a pas empêché les locaux de remporter la rencontre (61-52) grâce à leur deux meneurs Axel Julien et David Holston. Ce dernier étant MVP de la rencontre avec 20 points, 5 rebonds et 4 passes décisives.

 

  • Pourtant en série de 3 victoires consécutives, les hommes d’Eric Girard se sont inclinés sur le parquet de Chalon Reims, qui eux restaient sur 3 défaites consécutives. En tête au début du dernier quart-temps, le CCRB a infligé un 18-0 à ses adversaires. Très discret ces dernières semaines, c’est Nicolas De JONG qui donne la victoire à son équipe (77-68) et élu MVP de la rencontre avec 21 points 4 rebonds pour 18 d’évaluation.

 

Match du samedi 25 mars :

  • Le leader Monégasque a tremblé ce week-end dans le derby face au promu Hyères-Toulon. Pourtant très en avance au score (+22 à la mi-temps), les Varois sont revenu au score jusqu’à faire douter les hommes de Zvezdan Mitrovic (69-72 à 1min 30 de la fin du match). Mais les leader de Monaco ont réussi à gérer la fin de match pour finalement s’imposer 80-71. Le MVP de la rencontre est Niklas Canar-Medley qui continue d’impressionner car il avait déjà éteint l’incroyable Cameron Clark 2 semaines auparavant. Il compile 17 points et 7 rebonds.

 

  • En battant Nancy à domicile (78-68), Orléans a prit une bonne option en vue du maintien. Avec 12 points à 4/5 à trois points à la mi-temps, c’est Antoine Eito qui porte l’OLB mais Nancy ne voulait pas laisser passer ce match et revient à quelques points dans le troisième puis quatrième quart-temps, mais c’est la profondeur de banc qui a permis à Orléans de s’imposer en fin de match ce samedi soir. MVP de la rencontre : Antoine Eito (15 points et 4 passes décisives).

 

  • Le MSB ne dit pas adieu aux playoffs en gagnant à domicile face à l’ASVEL (82-74). Les Manceaux étaient devant tout le match et ont clairement dominé les Lyonnais : +20 à 5 minutes de la fin de la rencontre. Malheureusement pour l’ASVEL, Charles Kahudi a passé une mauvaise soirée (-4 d’évaluation) tandis que Casper Ware se réveilla trop tard. MVP : Ryan Pearson avec 18 points, 4 rebonds et 1 passe décisive.

 

  • En déplacement à Cholet, l’Elan Béarnais a montré qu’il n’était pas deuxième pour rien. En gagnant 76-69, l’EBPLO reste seul deuxième avec une victoire d’avance sur Chalon. Victoire mérité mais pas de tout repos, en effet, les Choletais n’ont pas démérité en étant à quelques petits points pendant toute la durée de la rencontre. Malgré une bonne prestation, Jonathan Rousselle et Jerry Boutsiele n’ont pas su mener leur équipe à la victoire.. Jean-Michel Mipoka est élu MVP de la rencontre avec 23 points, 6 rebonds, 1 passe décisive pour 26 d’évaluation.

 

  • Première et lourde défaite à domicile pour Nanterre cette saison face au BCM (88-67). Très maladroit à 3 points (0/13), les hommes de Pascal Donnadieu n’ont pas réussi à rattraper leur retard tandis que le BCM dominait clairement la rencontre (+16 à la mi-temps). Avec 29 d’évaluation, Justin Cobbs est logiquement MVP du match avec 19 points, 9 rebonds et 7 passes décisives !

 

Match du dimanche 26 mars :

  • Très grosse affiche ce dimanche, les Strasbourgeois recevait au Rhénus l’Elan Chalon. Ces derniers ayant eu un calendrier très dur ces derniers temps comptait bien continuer sur leur belle lancée en battant des Strasbourgeois confiants eux-aussi. Mais ce fût tout l’inverse, en effet avec une première mi-temps plutôt équilibré, les Chalonnais ont complètement explosé dans le deuxième mi-temps. Avec 25 balles perdues au total, impossible de penser à la victoire surtout contre Strasbourg qui a su faire tourner son effectif très dense. MVP : Paul Lacombe avec 17 points, 6 rebonds et 6 passes décisives.

 

Match du lundi 27 mars :

  • Pour clore cette 24ème journée, le Paris-Levallois s’offre Limoges à Beaublanc (84-76). Pourtant en tête au score pendant les 30 premières minutes de ce match, le CSP s’est complètement éteint dans les 10 dernières minutes du match. Pourtant à 4 fautes au 3ème quart-temps, c’est bien Jason Rich qui est l’homme de ce dernier quart-temps et a un grand impact dans le 28-7 infligé à Limoges dans le dernier quart-temps. Les Limougeauds devront aller s’imposer à Dijon pour pouvoir espérer le top 8 avant la fin de la saison. MVP : Louis Labeyrie avec 16 points 9 rebonds et 1 passe décisive pour 24 d’évaluation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*