Champions League : Pour Lyon, il faudra faire mieux

Crédit Eurosport

Après une campagne européenne extrêmement décevante la saison dernière, les hommes de Bruno Génesio doivent dès ce soir remporter leur premier match de ligue des champions au Parc OL face à une équipe du Dinamo Zagreb qui fait figure d’outsider dans ce groupe relevé.

Le président lyonnais Jean Michel Aulas l’a dit « Ce tirage permet d’espérer », alors que faut-il espérer de cette nouvelle campagne européenne ? Faut-il espérer atteindre les 8èmes de finales ou faut-il espérer de ne pas être ridicule comme la saison dernière ou Lyon avait terminé bon dernier avec 4 points dans un groupe largement à sa portée (Zénith, Valence, La Gantoise) ?

Cette année pour les lyonnais ce sera sur le papier un groupe beaucoup plus compliqué, composé de l’équipe de la Juventus,  du FC Séville et du Dinamo Zagreb. Il faudra donc forcément un énorme exploit pour espérer sortir de ce groupe où seul Zagreb semble à la portée de l’Olympique Lyonnais. En effet, il est difficile d’envisager une performance face au quintuple champion italien et face au triple vainqueur de l’Europa League (2014 ; 2015 ; 2016) même si le football permet cette glorieuse incertitude du résultat.

Renforcé grâce au mercato ?

Au terme de l’exercice 2015-2016 Jean Michel Aulas avait à cœur de renforcer son effectif pour éviter une nouvelle désillusion sur la scène européenne.  Côté départ, seul celui du jeune international français Samuel Umtiti semble être vraiment contraignant pour faire bonne figure en ligue des champions,plutôt une bonne nouvelle quand on sait que Lyon a refusé plusieurs offres proches de 50millions d’euros de West Ham et d’Arsenal pour sa star Alexandre Lacazette ou pour Tolisso qui, quant à lui refusé une offre de Naples aux alentours de 30 millions d’euros.

Le problème vient surtout du coté des arrivées où Lyon ne semble pas s’être réellement renforcé, Nicolas Nkoulou est arrivé libre de Marseille pour compenser numériquement le départ de Samuel Umtiti au Fc Barcelone, on se sait pas encore si l’international Polonais MaceijRybus en provenance de Russie est arrivé pour prendre la place de Jérémy Morel ou juste pour le suppléer. A noté également l’arrivée de la pépite argentaise Emanuel Mammana qui n’est pas encore prêt à évoluer au niveau européen selon Bruno Génésio.Un mercato où Jean Michel Aulas n’a pas souhaité renforcer son attaque considérant Nabil Fekir et Mathieu Valbuena comme des recrues étant donné leur saison dernière compliquée.

Un mercato donc pas vraiment du niveau des ses concurrents européens quant on sait que la Juventus et Séville ont été très actif lors de cet été 2016.

L’effectif lyonnais après le 31 août pour environ 225 millions de budget
L’effectif lyonnais après le 31 août pour environ 225 millions de budget

Une 3ème place logique, une 2ème place compliquée

La 3ème place devant Zagreb, c’est l’objectif numéro 1 même si Jean Michel Aulas a annoncé qu’il verrait bien Lyon en 8ème de finale. L’OL devrait d’ailleurs visait une 2ème place quand on sait que le Fc Séville ne possède que 80 millions de budget tandis que Lyon se trouve à un peu plus de 200 millions. Malheureusement pour le football français depuis 2010 le club sévillan travaille beaucoup mieux que Lyon, notamment grâce à leur directeur sportif Monchi alors que Lyon préfère plutôt adopter une politique régionale où 32 anciens joueurs participent aux activés globale du club.

Pour aller en 8e, l’OL devra montrer un tout autre niveau de jeu. La défaite surprise face au promu dijonnais (4-2) puis la 1ère défaite au Parc OL face à Bordeaux (1-3) ont semés beaucoup de doutes sur la qualité du jeu que cet OL peut produire. Les lacunes tactiques de Génésio face à Massimo Allegri et Jorge Sampaoli suffiront-elle pour espérer une 2ème place ? Fekir retrouvera-t-il tous ses moyens pour permettre cet exploit ? L’absence certaine de Lacazette pour les 2 premiers matchs sera t-elle fatale à cette équipe ?

Tout ce que l’on sait pour le moment, c’est que l’équipe n’est pas plus armée cette année, elle a simplement plus d’expérience. Est-ce suffisant ? l’OL n’a aucune référence du très haut niveau. Tout le contraire de la Juve et de Séville.Soyons clair la deuxième place sera l’objectif tant qu’elle sera jouable une contre performance de Séville en Croatie peut évidemment se produire alors pourquoi ne pas espérer une finale pour la 2ème place au Parc OL lors de la dernière journée si Lyon réussit à bien gérer son calendrier et à vider son infirmerie , on peut espérer retrouver Lyon lors de la phase à éliminations direct ce qui serait une première depuis 2012 (élimination en 8ème de finale face à l’Apoel Nicosie)

crédit rtl
crédit : rtl

 

Conclusion

Même s’ils paraissent moins armés le Dinamo Zagreb n’est pas à mépriser.En effet, la composition de Lyon ce soir sera beaucoup moins attractive que ce qu’elle aurait du être. La campagne européenne 2015-2016 à laissé beaucoup de traces au seins des supporters.  Une nouvelle désillusion en Europe serait un coup dur pour Jean Michel Aulas qui espère redevenir conquérant sur la scène européenne comme lors des années 2000.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*