[DIMANCHE NBA #13] LeBron James et Dirk Nowitzki continuent d’écrire l’histoire

LeBron James n'en a pas fini d'écrire sa légende... - © Chris Elise

Chaque dimanche, Agora Sports revient sur la semaine écoulée en NBA. Des news, les meilleures performances et des statistiques sont au menu de cette semaine (2 au 9 mars).

LeBron James dépasse Michael Jordan

Sur un panier main gauche avec la faute, LeBron James est devenu le quatrième marqueur de l’histoire de la NBA ce mercredi soir. Il dépasse ainsi son modèle Michael Jordan (32 292 points en carrière). Un moment forcément très spécial pour le “King”. Pris par l’émotion, il est resté de longues secondes assis sur le banc, une serviette sur le visage, lors d’un temps mort où les écrans du Staples Center diffusait une vidéo en son honneur. « Je peux recevoir tous les compliments possibles, mais MJ est le gars que j’ai admiré toute ma vie, un gars auquel je voulais ressembler quand j’étais enfant, et je pense que ça va être super cool », avait déclaré LeBron James avant le match.

Au classement des meilleurs marqueurs, la star des Los Angeles Lakers n’est plus devancé que par Kareem Abdul-Jabbar (38 387 pts), Karl Malone (36 928) et Kobe Bryant (33 643). En continuant sur sa moyenne actuelle (27 points par match), LeBron James aura besoin d’une cinquantaine de matchs pour dépasser Kobe Bryant, ancienne gloire et icône des Lakers.

Trois équipes pour deux places

La bataille fait rage pour les troisième et quatrième places au classement de la conférence Ouest, synonymes d’avantage du terrain lors du premier tour des Playoffs. Trois équipes se tiennent dans un mouchoir de poche : les Houston Rockets (3e, 61,5% de victoire), l’Oklahoma City Thunder (4e, 60,6% de victoire) et les Portland Trail Blazers (5e, 60,6% de victoire). Equipe la plus en forme du moment, les Rockets, emmenés par James Harden, restent sur sept victoires consécutives.

Le Thunder et les Blazers sont, eux, bien plus irréguliers. Mais jeudi soir, le duel entre ces deux équipes a donné lieu à une rencontre spectaculaire, digne d’un match 7 de Playoffs. Après prolongation, Russell Westbrook (37 points) a permis au Thunder de s’imposer (129-121) en dépit des 51 points de Damian Lillard pour les Blazers. Portland se retrouve donc, pour le moment, à la cinquième place. Mais, la lutte entre ces trois équipes pour l’avantage du terrain au premier tour est encore loin d’être terminée.

Nouvel accomplissement pour Dirk Nowitzki

Cette semaine, face au Magic d’Orlando (défaite 106 à 111), le géant allemand a disputé son 1505e match en saison régulière. Il devient ainsi le troisième joueur le joueur le plus capé de tous les temps, devant John Stockton. Pour fêter ce podium, le Maverick a tout de même réussi son meilleur match de la saison avec 15 points. Kareem Abdul-Jabbar (1 560 matchs) et Robert Parish (1611) sont encore loin devant lui au classement. Dirk Nowitzki ne pourra pas les atteindre d’ici la fin de la saison… A moins que l’Allemand décide de rempiler finalement une année supplémentaire, ce qui parait peu probable.

Et de 50 pour les Milwaukee Bucks

Les Milwaukee Bucks sont bien la meilleure équipe de cette saison régulière. Hier soir, les Daims ont dominé 131 à 114 les Charlotte Hornets, devenant ainsi la première franchise à atteindre 50 victoires cette saison. Ce n’est que la deuxième fois en 30 ans que les Bucks obtiennent 50 succès, après l’exercice 2000-2001 où ils avaient ensuite été éliminés en finale de Conférence Est. Milwaukee est donc largement en tête du classement avec 50 victoires pour 16 défaites et d’ores et déjà qualifié pour les Playoffs, alors qu’il reste encore une quinzaine de matchs à disputer.

L’incroyable retour en forme de Joakim Noah

A 34 ans, et après deux saisons de galères à New-York, “Jooks” revit chez les Memphis Grizzlies. Surtout, il semble prendre un plaisir fou à évoluer de nouveau et cela se ressent sur ses performances. Toujours aussi énergique, Joakim Noah est probablement le meilleur français de NBA depuis le mois de février (12,6 points, 8 rebonds et 3 passes décisives de moyenne sur ce mois).

Un retour au premier plan qui lui a même valu une place de titulaire ce vendredi soir, une première depuis le 4 février 2017. Face au Utah Jazz de Rudy Gobert, Noah a pris le dessus sur son compatriote (9 pts, 8 rbds, 4 pds, 2 ctrs) lors de la victoire des siens 114 à 104. L’ancien joueur de Chicago s’est même offert le luxe de dunker sur la tête de Gobert. Toujours plus apprécié par le public, ses coéquipiers et son coach, Joakim Noah a reçu une véritable standing ovation lors de sa sortie en fin de rencontre. La preuve que son retour sur les parquets NBA est une franche réussite.

Les grosses affiches de la semaine :

  • Philadelphia Sixers – Indiana Pacers, le dimanche 10 mars à 20h30.
  • Houston Rockets – Golden State Warriors, le jeudi 14 mars à 2h30.
  • Oklahoma City Thunder – Golden State Warriors, le dimanche 17 mars à 1h30.
A propos de Clément Beaume 95 Articles
Etudiant en journalisme sportif à Nice - Passionné de sport et plus particulièrement de basket-ball !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*