Layvin Kurzawa fête ses 25 ans !

Le célèbre geste de Layvin Kurzawa

Kurzawa n’est pas seulement footballeur, il peut également être fan de salut militaire… Il fête aujourd’hui ses 25 ans.

Né le 4 septembre 1992 à Fréjus, Layvin Kurzawa est en réalité joueur de football. Polonais par sa mère et guadeloupéen par son père, le latéral gauche n’en finit pas de surprendre le public français. Derrière ses airs de bad boy, il est en réalité très discret quand il s’agit de côtoyer la presse, préférant laisser le terrain communiquer pour lui.

Son aventure sur le terrain, il la débute dans sa ville natale de Fréjus puis chez le voisin de Saint-Raphaël avant de rejoindre le centre de formation de l’ASM. Tout juste majeur, Guy Lacombe le lance dans le bain professionnel lors d’un match de Coupe de la Ligue le 22 septembre 2010. La même année, il remporte la coupe Gambardella avec les U19 monégasques. S’en suivent deux saisons d’apprentissage où l’ASM lutte pour la montée en L2 et où Kurzawa joue les seconds couteaux. Dès l’accession à la L1, tout s’accélère pour le jeune monégasque qui est élu dans l’équipe-type UNFP de Ligue 1 2013-2014 lors de sa première saison pleine, rien que ça. Vice-champion de France avec le club du rocher, il découvre la Ligue des Champions face au Bayer Leverkusen le 16 septembre 2014. Dans la foulée, Didier Deschamps l’appelle en bleu et lui permet d’effectuer ses premiers pas contre l’Albanie. Le graal pour tout joueur français étant atteint, il signe au PSG et ne cesse d’impressionner. Son engagement est récompensé par le titre honorifique de « latéral le plus décisif de la saison en L1 » et accessoirement une L1 malgré un statut de remplaçant. Pas suffisant pour convaincre son sélectionneur national de l’emmener à l’Euro.

A 23 ans, l’avenir du latéral parisien s’éclaircit. Autour d’un mois d’Août réussi, il vient de signer son retour chez les bleus avec un but et une passe contre l’Italie.

Désormais titulaire au PSG comme chez les bleus, il devrait se battre avec Benjamin Mendy pour la place de titulaire en vue du mondial qui se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018.

Si vous aussi vous avez vu le jour un 4 septembre, vous n’êtes pas le seul sportif à souffler vos bougies ce jour-là. Aujourd’hui, les amateurs de golf tenteront le par face à Tom Waston (68 ans),  les férus de ballon rond défendront avec Bernard Casoni (56 ans) face à Lilian Laslandes (46 ans), tandis que les fans de basket tenteront de stopper J.J Hickson (29 ans).

A propos de Alexis Polette 12 Articles
Rédacteur pour un Jour un Sportif. Aussi sur le foot, le cyclisme et le tennis. Sur Twitter : @i42Alexis

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*