[Mardi Rugby #4] Des interrogations ou des réponses, à chaque club son programme

Chaque mardi, Agora Sports revient sur la semaine écoulée dans le monde du ballon ovale. Les matchs, les rumeurs, les transferts de la semaine dernière (20 novembre au 26 novembre).

Les infos de la semaine :

Le club de Mohed Altrad (lui même sponsor du XV de France) de nouveau blanchi

Quelques jours après l’amende record reçue par les Saracens, le Montpellier Hérault Rugby déjà blanchi par le passé se voit lui retirer une amende portant sur un dépassement du Salary Cap lors de la saison 2016-2017. D’une valeur de 400 000 € l’amende a été entièrement annulée par la Commission d’appel de la FFR, seule subsiste une amende de 120 000 € infligée pour « manquement aux obligations de transparence ». Cette annonce à eux pour effet de pointer le manque de sévérité qui se veut pourtant garant de l’équité sportive.

Arrivé en 2018 au Lyon LOU, le centre Charlie Ngatai prolonge avec le club rhodanien jusqu’en 2022 avec une année en option. Lors de ses deux premières saisons, le Néo-zélandais s’est imposé comme l’un des meilleurs à son poste en Top 14.

Grand espoir du centre de formation du Stade Toulousain le deuxième-ligne Florian Verhaeghe quitte les bords de la Garonne pour rejoindre le club du milliardaire Mohed Altrad, il y signe un contrat d’une durée probable de trois ans non confirmés. Le Stade Toulousain devrait récupérer 500 000 € de dédommagement lié à la formation du joueur notamment.

Si le Stade Toulousain perd donc un jeune élément, il se rassure néanmoins avec la prolongation de deux cadres du 20e brennus : le 3e ligne aile sud-africain Rynhardt Elstadt et le pilier droit néo-zélandais Charlie Faumuina. Le premier prolonge jusqu’en 2023 et le deuxième jusqu’en 2022.

Le Racing 92 tout proche de l’exploit en Irlande

Thomond Park : l’antre invincible du Munster

À Limerick le club des Hauts-de-Seine se retrouvait face à la forteresse indomptable Thomond Park. Mené, le temps de 10 minutes, les ciels et blancs réagissent par l’intermédiaire d’un jeu au pied inspiré à 10 mètres de l’en-but de l’ouvreur Finn Russell pour aller inscrire le premier essai. Après un surnombre bien négocié Teddy Thomas se retrouve en bord de touche puis d’un par-dessus parfaitement réalisé s’en va derrière la ligne. Les Irlandais répliqueront par l’intermédiaire d’Earls juste avant la pause. Imhoff servi plein axe dans l’intervalle suite à une percée de Russell redonne l’avantage aux siens. Ils sont alors proche de réaliser un exploit que l’ASM est le seul club français à avoir réalisé en 2014 (6 à 19) et menant de 7 points. À 5 minutes de la fin après plusieurs temps de jeu proches de la ligne, le Munster écarte et d’une sautée de Hanrahan jusqu’à Conway en bord de touche marque l’essai. La transformation passe entre les perches et l’exploit entre les mains du Racing 92, score final 21-21.

Les grosses affiches à l’étranger :

Premiership :  

Pro 14 :

Bath Rugby / Saracens 29/11 à 20 : 45

Bristol Bears / London Irish 01/12 à 16 : 00

Harlequins / Gloucester Rugby 01/12 à 16 : 00

Munster / Edinburgh Rugby 29/11 à 20 : 35

Ospreys / Cheetahs 30/11 à 19 : 35

Glasgow Warriors / Leinster 30/11 à 20 :35

Les affiches du week-end en France :

Racing 92 / Union Bordeaux-Bègles 30/11 à 15 : 30

ASM Clermont / SU Agen 30/11 à 18 : 00

Stade Rochelais /Castres Olympique 30/11 à 18 : 00

Section Paloise / RC Toulon 30/11 à 18 : 00

Montpellier HR / Lyon LOU 30/11 à 20 : 45

CA Brive / Stade Français 01/12 à 12 : 30

Stade Toulousain / Aviron Bayonnais 01/12 à 16 : 45

Le match à ne pas rater :

La parenthèse européenne a permis à certaines équipes de faire le plein de confiance, à commencer par le Racing 92. Large vainqueur des Saracens dans les Hauts-de-Seine puis rejoints à 5 minutes de la fin sur la pelouse du Munster, les Racingmens actuellement 10e de Top 14 semblent enfin avoir lancé leur saison. Les Bordeaux-Béglais solides 2e ont su conserver une dynamique de confiance en gagnant face à des Wasps toujours difficiles à manœuvrer puis en allant chercher le match nul à Édimbourg. Avec chacune une bonne dynamique et un premier bloc européen bien négocié l’UBB et le Racing s’affronteront à la Paris La Defense Arena samedi en ouverture de la 10e journée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*