[PLANÈTE BLANCHE #28] Première historique pour le Nigeria en curling, le vrai-faux record de Wise et la descente de Laffont décryptée

Le Nigerai a permis à l'Afrique de remporter son premier match aux Mondiaux de curling... en battant la France ! (© Twitter @CurlingNigeria/Tous droits réservés)

Que ferais-je sans toi qui vins tous les automnes ? Que ferais-je sans toi qui repars le soleil venu ? C’est sur ces airs de Patrick Fiori que commence ce nouveau numéro de la Planète Blanche et, vous l’aurez compris, il est question de neige dans ces deux questions. Les stations de sports d’hiver sont fermées. La neige va s’en aller petit à petit au fur et à mesure que le redoux gagnera les massifs montagneux français. Avec cette fonte neigeuse, c’est tout un monde qui s’effondre, celui des sports blancs. Comme depuis quelques semaines, je pleure la fin de la saison hivernale comme si c’était un drame national. Enfaîte, il n’en est rien du tout. Non pas que je me donne un genre en faisant semblant d’être triste, mais tout simplement parce que passé le “choc”, le “traumatisme” de la fin de saison des Coupes du monde, la vie continue. Et que la vie est belle mais cruelle parfois, comme chantais Indochine en 2017.
Retour sur l’actualité printanière des sports d’hiver dans ce 28eme numéro de la Planète Blanche d’Agora Sports. Du hockey-sur-glace, du curling ou du ski freestyle sont au programme.

La Suède championne du monde de curling mixte, la France gagne deux matches et s’incline face au Nigerie

La Suède est devenue championne du monde de double mixte en curling samedi dernier du côté de Stavanger, en Norvège. Après quatre défaites en finales entre 2012 et 2015, le royaume scandinave remporte sa première médaille d’or dans cette spécialité. Les curleurs Oskar Eriksson et Anna Hasselbor – coachés par Fredrik Lindberg – ont battus les Canadiens Jocelyn Peterman et Brett Gallant 6-5 en finale. Les Américains remportent le bronze après un succès sur l’Australie.

Mais ce qui a marqué cette édition des Championnats du monde de double mixte, c’est la première victoire d’un pays africain, le Nigeria en l’occurrence, aux Mondiaux de curling. Et… ce succès est intervenu face à l’équipe de France ! Cette coïncidence est en tout cas révélatrice du niveau français sur l’échiquier mondial du curling. Les Tricolores Manon Humbert et David Baumgartner ont terminé cette compétition à la 36eme place sur 48, avec deux victoires et cinq défaites. Cinq défaites dont une, donc, face aux Nigerians Susana et Tijani Cole, mariés dans la vie et qui ont l’objectif de participer aux Jeux olympiques de Pékin en 2022.

Une grosse défaite et une victoire pour la France en Suisse, encore un match de préparation avant les Mondiaux, Bellemare forfait

Après des doubles confrontations en France face à la Russie au milieu du mois d’avril et la Lettonie de ça une dizaine de jours, l’équipe de France de hockey-sur-glace se déplaçait la semaine passée en Suisse pour affronter la sélection helvète. Le premier affrontement, à Sierre, fut une démonstration de hockey donnée par les locaux. C’est Nico Hischier, joueur de NHL, qui a fait le plus mal aux Bleus en inscrivant un triplé. Le lendemain, à Genève, la rencontre fut plus serrée et tourna même à l’avantage de l’équipe de France, pourtant menés 3-1. C’est Charles Bertrand qui a inscrit le plus victorieux lors de la prolongation. Florian Hardy a arrêté 30 tentatives suisses et a également permis la victoire française.

La France disputera son septième et dernier match de préparation vendredi prochain face à l’Italie dans l’Aren’Ice de Cergy-Pontoise. Il sera ensuite temps de se tourner vers Kosice et le début du Mondial, le 11 mai prochain face au Danemark. Mondial auquel ne participera malheureusement pas le NHLer Pierre-Edouard Bellemare, blessé en cette de saison avec les Golden Knights de Las Vegas, sortis au premier tour des playoffs par San José. Le petit génie Alexandre Texier, lui, poursuit sa route et en est à 1-1 face aux Bruins de Boston en demi-finale de la conférence Est, avec un temps de jeu supérieur aux 10 minutes par matchs.

Wise se satellise dans le ciel de Sölden

L’Américain David Wise, double champion olympique en titre de ski halfpipe, s’est illustré la semaine passé lors du Audi Nines de Sölden, rendez-vous clôturant la saison hivernale de freestyle. Le champion du monde 2013, a réalisé un saut stratosphérique à 11.7 mètres. Il s’est littéralement satellisé dans les airs autrichiens au-dessus d’un quater-pipe, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous. Si l’on a cru un moment qu’il avait battu le record de son compatriote Simon Dumont (10.80 mètres en 2008), ce n’est finalement pas le cas puisque Wise n’est pas retombé dans le pipe mais sur une réception rehaussée par rapport au copping.

En bref…

Le monde du ski alpin réuni pour la deuxième Ski Kailloux

Samedi dernier était organisée la deuxième édition de la “Ski Kailloux” au Peisey-Vallandry, en mémoire de David Poisson, skieur de la station savoyarde. Cette année, c’est un slalom géant qui était organisé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était singulier ! Effectivement, il était tracé dans l’herbe et se terminait par un waterslide. Le tout avec la présence de portraits de Kailloux un peu partout. Le roc du Peisey-Vallandry n’est jamais loin des esprits et des cœurs moins d’un an et demi après son tragique décès. Ses potes de l’équipe de France Julien Lizeroux, Victor Muffat-Jeandet, Adrien Théaux ou Johan Clarey étaient présents.

Un million d’euros de prize money pour Shiffrin

La Fédération Internationale de Ski (FIS) a communiqué sur ce chiffre assez ahurissant il y a une dizaine de jours. Mikaela Shiffrin est devenue, cette saison, la première skieuse, homme ou femme, à dépasser le million de francs suisses (CHF) de prize money. Si elle a empoché autant d’argent, c’est parce qu’elle a réalisé un hiver exceptionnel avec 17 victoires en Coupe du monde et deux médailles d’or aux Mondiaux d’Äre. La Slovaque Petra Vlhova est loin derrière avec 428 000 CHF alors que Marcel Hirscher est à 565 000 CHF.

Klaebo et Johaug terminent l’hiver par une nouvelle victoire

Johannes Hoesflot Klaebo a remporté le week-end dernier le sprint urbain de Mosjoeen, le Bysprinten. Therese Johaug, de son côté, conclut son marathon hivernal par une victoire lors de la Skarverennet, course reliant Finse et Ustaoset en 37 km. Simen Hegstad Krueger l’emporte chez les hommes.

Les médailles des JOJ de Lausanne 2020 dévoilées, Pékin 2022 sur France Télévisions

Les médailles qui seront décernées lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Lausanne l’hiver prochain, ont été dévoilées. C’est après un concours organisé par le Comité International Olympique que le design des médailles a été choisi : c’est Zakea, de Nouvelle-Zélande, qui a gagné.

Pour continuer sur la lancée des Jeux olympiques, nous pouvons signaler que les JO d’hiver de Pékin 2022 seront diffusés en intégralité sur les antennes du groupe France Télévisions, comme Paris 2024.

Le combiné Schmid à la retraite

La saison des annonces de départs à la retraite est désormais ouverte depuis quelques temps. Cette semaine, c’est le combiné norvégien Jan Schmid qui a annoncé mettre un terme à sa riche et victorieuse carrière. Aux derniers Mondiaux, à Seefeld, il avait remporté le titre lors du relais et l’argent au team sprint.

Stade 2 décrypte une descente de Perrine Laffont

Pour une séance rattrapage de la semaine précédente, cliquez juste en-dessous

A propos de Florian Burgaud 93 Articles
Amoureux de sport depuis tout petit. Les sportifs d'hiver c'est la vie. Étudiant en M1 journalisme sportif à l'EDJ Nice.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*