Deux ans après, les morts d’Arthaud, Muffat et Vastine laissent une marque sur le sport français

Arthaud, Muffat, Vastine (c) L'express

Dans le cadre d’une émission de survie, Dropped,8 grands sportifs français sont parti à l’aventure en Pantagonie argentine pour se lancer un énième défi. C’est dans ce cadre compétitif qu’a eu lieu le terrible accident. Au cours d’un accident d’hélicoptère, 10 personnes ont perdu la vie. Parmi elles : 3 sportifs participant au tournage,Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine. Retour sur 3 personnalités qui ont chacune marquée le sport français.

Florence Arthaud

Née à Boulogne-Billancourt, Florence commence à naviguer dès son plus jeune âge au sein du club de voile d’Antibes. Malgré un grave accident de voiture qui entraînera coma et paralysie, elle effectue sa première traversée de l’Atlantique à 18ans avec Jean-Claude Parisis.

Florence prend part en 1978 à la première édition de la Route du Rhum. Elle finira 11ème de cette édition. Six ans plus tard, elle dévie de sa trajectoire pour aller porter secours  Loïc Caradec sans réussite. La fiancée de l’Atlantique marque l’année 1990 d’une pierre rouge. Elle commence par battre le record de la traversée de l’Atlantique à la voile. Et seulement quelque mois plus tard, elle est la première femme femme à remporter la Route du Rhum. Elle remporta également en 1997 la Transatlantique dans dans l’équipage de Bruno Peyron.

En 2010 après avoir échoué pour trouver un sponsor 20 ans après sa victoire pour participer de nouveau à la Route du Rhum, elle décide d’arrêter la navigation.

Camille Muffat

Surdouée de la natation, Camille Muffat était promise au plus grand des avenir. La Niçoise se révèle à 15 ans en subtilisant le record de France à la alors reine des bassins sur le 200m quatre nages en 2005. Programmée pour gagner. Après avoir pris ses marques chez les seniors aux mondiaux de 2007, elle arrache ses premières médailles au championnat d’ Europe en petit bassin de Debrecen, avec un bronze sur 400m 4 nages et un or sur 200m quatre nages.

Après une première olympiade en guise de découverte, la nageuse a du mal à enchaîner. Ce n’est que partie remise. En 2011, elle gagne enfin ses premières médailles mondiales. Toutes deux de bronze sur 200 et 400 nage libre. 2012 sera sa consécration : 3 médailles dont une d’or. Or sur 400m nage libre (record olympique et premier or de la délégation française à Londres), argent sur 200 et bronze avec le relais 4 x 200. Elle crève l’écran et devient la nouvelle coqueluche de la natation française avec son compatriote niçois Yannick Agnel. Seulement deux ans plus tard elle prendra sa retraite à seulement 24 ans après avoir encore gagné 4 titres de championnes de France à Chartres.

Alexis Vastine

Promesse d’avenir de la boxe française, Alexis Vastine est le produit d’une pure famille de boxeur. Fils d’un ancien vice-champion de France amateur, Alexis commence la boxe dans le club familial fondé par son père Alain.

Ses premiers pas dans la boxe française se font avec deux victoires en championnat de France en 2006 et 2007. Le normand s’est donc préparé dans l’optique des Jeux Olympiques de Pékin. Il tombera finalement face au champion Olympique Dominicain des super-légers Felix Diaz en demi finale. Alexis évacuera la déception de sa médaille de bronze en gagnant en 2008 les championnats du monde militaire amateur.

Il retourne aux Jeux Olympiques 4 ans plus tard à Londres. Vastine se fera sortir en quart sur décision arbitrale. Hué par le public Londonien suite à ses réclamations et le font arrêter la boxe pour quelques mois par écoeurement et dépression. Il remontera pourtant sur les rings en 2014 pour remporter un 4ème championnat du monde militaire en janvier 2014.

Suite à sa mort, l’Equipe de France emmènera avec elle son souvenir pour les JO de Rio.

Enfin ne négligeons pas non plus les membres du contingent de l’émission qui ont laissé la vie dans ce terrible accident.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*